La vérité est Hacker – Partie 1

 

Le film Matrix met en scène un hacker à travers le personnage de Néo

Retrouvez la nouvelle chronique « en vers » d’Antoine Brunel, spécialiste de la culture Hacker et cyberpunk.

Il est probable qu’en évoquant les hackers,

Cela vous rappelle au mieux ces “hacktivistes” étranges,
Ces vengeurs masqués tels WikiLeaks et Anonymous,
Qui défient les puissants de ce bas monde
Pour défendre la liberté de ce lieu public qu’est l’Internet,
Et donc celle de tous.

Insaisissables Hackers

Au pire, peut-être prendrez-vous peur,
Vérifiant que votre antivirus est activé,
Fermant navigateurs écoutilles et fenêtres,
Craignant d’être victime d’une attaque
Perpétrée par un pirate virtuel sans foi ni loi,
Qui dérobe des numéros de cartes bancaires bien réels,
S’introduisant dans les systèmes informatiques
Dans l’unique but d’extorquer des informations
Et d’en retirer un profit maximal … Brrr !

Halte à l’amalgame, ne cédez pas à la Panique !
Vous vous trompez Nous nous trompons !
Les hackers Ne Sont Pas des pirates informatiques.
Bien au contraire, ce sont des empêcheurs de tourner en rond,
Jongleurs géniaux de bits en octets,
Créateurs révolutionnaires inconnus,
Qu’on assassine sémantiquement
En les assimilant à des criminels
Alors qu’ils n’en sont pas !

Car malgré le scepticisme de Scully, Mulder aurait dit
Que la vérité sur le sens du mot Hacker est ailleurs …

L’imbroglio apparaît déjà dans la très démocratique encyclopédie Wikipedia
Qui lui donne pas moins de 14 sens différents !
Dès lors, chacun possédant sa propre opinion du mot,
Toute discussion et réflexion constructive est rendue d’autant plus complexe
Qu’il faudrait commencer par définir précisément de quoi l’on parle,
Ce que bien sûr l’on ne fait Jamais !
Alors, Hacker black hat, white hat ou même grey hat,
Et bientôt fuchsia hat ?

Que de chapeaux !
Telle Alice suivez donc le lapin – votre serviteur –
Pour découvrir le sens original du royaume des Hackers.
Car, en lisant cet article publié sur Internet,
Depuis votre ordinateur personnel,
Ou même votre smartphone,
Vous Vivez actuellement une Expérience Hacker
Puisque ce média a été intégralement conçu par eux…

Le Progrès Hacker ? “Seulement” 4 révolutions en 30 ans

Car cette sous-culture de l’univers cyberpunk,
Dont la prestigieuse histoire est aussi méconnue
Que ses nobles valeurs,
A été à l’origine de pas moins de 4 révolutions technologiques
Au cours des 30 dernières années.

Qui dit mieux ?

Un peu d’Histoire

A la fin des années 50,
Une bande d’étudiants hypnotisés par les ordinateurs du MIT,
Se convertirent en enthousiastes virtuoses de l’informatique.
Ils travaillaient parfois 30 heures, sans dormir ni manger,
Dépassant leurs limites pour explorer celles de l’ordinateur,
Abandonnant leur corps à une symbiose électronique,
Pour – entre autres – jouer du Bach,
Programmer un jeu d’échec capable de battre des professionnels
20 ans avant les débuts du si célèbre Deep Blue d’IBM…

Il s’agit donc d’un heureux accident de l’Histoire
De l’improbable conquête par d’illustres inconnus
D’un puissant outil réservé à une élite,
Qu’ils démocratisèrent avec l’avènement
De l’ordinateur personnel, de l’Internet,
Du smartphone et enfin des réseaux sociaux.

Chacun de leurs exploits collectifs
– Et ils furent nombreux –
A permis à leurs valeurs de prospérer,
A leurs communautés méritocratiques et décentralisées
De s’étendre comme une trainée de poudre
Devenue aujourd’hui la plus grosse bombe de la planète.

Antoine Brunel* (la suite au prochain épisode…)

Licence Creative Commons
La Verité est Hacker de Antoine Brunel est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 3.0 non transposé.

Qui est Antoine Brunel?

Consultant SEO, il donne donc une cohérence à la stratégie online de ses clients pour qu’ils profitent au mieux des moteurs de recherche. Il s’assure donc que leur plateforme technique est saine afin que Google puisse lire et comprendre la structure d’un site sans erreur ni penalité. Il conseille aussi de communiquer d’une certaine manière plutôt que d’une autre pour favoriser le référencement naturel, il affine parfois le message, le contenu du site pour le rendre plus cohérent avec les recherches sur Google.
Il écrit de temps en temps sur un blog (revonsunpeu.net), et vient d’achever un travail d’investigation pour clôturer son master en Communication, Marketing et Business web a l’UAB. Ce travail portait sur les hackers, qui furent les createurs de l’ordinateur personnel et de l’internet, et pas des e-criminels comme on peut le croire aujourd’hui.
Prenant conscience de ce probleme (http://en.wikipedia.org/wiki/Hacker), il a donc voulu démontrer le changement de définition du mot Hacker entre 1960 et aujourd’hui en utilisant:
1- Un livre de référence sur les hackers (Hackers, Heroes of the Computer Revolution de Steven Levy). Ce livre raconte l’histoire des hackers depuis l’origine, il en a tiré certaines « caractéristiques », qui permettent de les définir d’une manière plutôt précise.
2- Google. Sur une série de mots permettant d’accéder au sens du mot « hacker » (definition hacker, qu’est ce qu’un hacker, etc), il apparait qu’une majorité de résultats concerne des mouvements activistes (hacktivistes comme Wikileaks, Anonymous), voire des e-criminels plutot que des hackers dans le sens original du mot.
Puisque Google mesure la satisfaction des internautes pour qualifier les sites, cela siginifie donc que les gens qui recherchent le sens du mot hacker sont plutôt satisfaits par des sites qui les définissent comme des hacktivistes ou e-criminels plutôt que comme de véritables hackers.
Il y a donc bien eu une dérive du language, probablement créé par un neologisme mal défini, et une connotation plutôt négative dans les médias des les années 80.

About admin