Le XXIème siècle sera-t-il spirituel?

Clairvoyance, médiumnité, guérisseurs, guides, méditation, karma, aura, astrologie, apocalypse et nouveau monde… L’esotérisme, la spiritualité, le mystère et l’invisible font leur grand retour dans les pratiques, les besoins et le vocabulaire des individus. Même certains psychiatres et médecins allopathes reconnaissent conseiller à leur patients de se rendre chez un magnétiseur ou un guérisseur. D’autres encore, ont recours à des médecines alternatives et à des croyances où l’on évoque sans tabous, l’existence d’un guide ou un ange gardien, les couleurs de l’aura, les énergies ect. Comment décrypter ce phénomène dans un monde occidental caractérisé par le cartésianisme et la laïcité? Est-ce le signe d’une évolution de notre conscience et de notre rapport au monde et à l’univers ? Avons-nous désormais besoin de spiritualité sans l’intermédiation de la religion ? Ce besoin de transcendance marque-t-il un rejet de notre monde actuel? Est-ce un retour vers une sorte de polythéisme où chacun se forge sa propre religion et se crée ses propres Dieux ( ex: les « Dieux du stade ») ? Développons-nous notre intelligence émotionnelle à travers nos pratiques spirituelles et notre vie intérieure ? Où s’arrête la spiritualité laïque et où commence une certaine dérive sectaire ?

Cette acceptation d’un mystère se montre de plus en plus frappante, notamment à la lecture du magazine Inexploré, de l’INREES, qui propose, ni plus, ni moins de découvrir l’extraordinaire . Le dernier numéro évoquait la mort, et les expériences de mort imminente. Et vous ? En quoi croyez vous?

Pour aller plus loin:

http://www.meditationfrance.com/dossiers/mondial4.htm

« L’homme dieu ou le sens de la vie », Luc Ferry

Valérie Zoydo

About admin